Les 4 points pour choisir sa centrale vapeur

Plus efficace que le simple fer à repasser à vapeur, la centrale vapeur est adaptée au repassage d’une grande quantité de linge. Elle peut générer plus de la vapeur, et sur une plus longue durée, pour pouvoir repasser sans perdre de temps.

Centrale vapeur

Consultez notre guide pour savoir comment choisir une bonne centrale vapeur.

1. Vapeur générée

Une des caractéristique les plus importantes d’une centrale vapeur est sa capacité à générer de la vapeur d’eau avec une pression et un débit élevés. Pour la pression, il faut viser 3 bar environ au minimum pour défroisser les vêtements épais sans avoir à les retourner. Et pour le débit de vapeur, un minimum de 120 g/min permettra de repasser en un seul passage.

Si votre centrale vapeur possède un mode pressing, cela signifie que le débit de vapeur peut être augmenté momentanément.

2. Durée de mise en marche

Après l’avoir branchée, il faut attendre un certain temps (entre 30 secondes et plusieurs minutes en général) pour que la centrale vapeur soit opérationnelle.
Plus cette durée est longue, et plus il vous faudra attendre avant de pouvoir commencer à repasser. Cela a aussi un impact sur la facture électrique…

3. Confort d’utilisation

Pour un bon confort d’utilisation, il faut pouvoir manier sans difficulté le fer. Pour cela, vérifiez que le poids du fer soit inférieur à 1.5 kg, et que son cordon d’alimentation soit supérieur à 1 m.

Cela vous permettra ne pas être bloqué par un cordon trop court et de ne pas vous fatiguer trop vite lors du repassage.

4. Capacité du réservoir

Le réservoir d’eau de la centrale vapeur peut avoir une contenance variant entre 1 et 2 L le plus souvent. Le point important est surtout de vérifier qu’il est possible de remplir le réservoir sans avoir à arrêter la centrale vapeur : on parle alors de centrale vapeur à autonomie illimitée.

Le réservoir peut alors soit être momentanément retiré pour être rempli sous le robinet, soit rempli par une ouverture entonnoir prévue pour cela.

Les avantages des friteuses sans huile

Les friteuses sans huile sont relativement récentes (les premiers modèles datent de 2007 environ), mais elles confirment chaque année la preuve de leur intérêt. En plus de permettre de cuire des frites plus saines, elles présentent de nombreux avantages.

Friteuse sans huile Actifry

1. Des frites meilleures pour la santé

Pour des frites surgelées, les friteuses sans huile ne nécessitent aucune huile supplémentaire. Pour des frites classiques, il faut mélanger l’équivalent d’une cuillère d’huile avant la cuisson.

Le résultat est sans appel : les frites cuites avec une friteuse sans huile contiennent beaucoup moins d’huile : jusqu’à 5 fois moins qu’avec une friteuse classique.

Comme en plus l’huile est remplacée après chaque cuisson, il n’y a pas de risque de transporter d’une cuisson à l’autre de l’huile brûlée cancérigène. Et cerise sur le gâteau : le type de cuisson des friteuses sans huile préserve les vitamines et le goût des plats qui y sont cuits.

2. On peut choisir l’huile de cuisson

Alors qu’une friteuse classique nécessite d’utiliser des huiles spéciales fritures, les friteuses sans huile offrent beaucoup plus de libertés.

Vous pouvez donc expérimenter avec différentes saveurs : huiles de noix, huile de colza, huile de pépins de raison… qui donnent chacune un goût légèrement différent à vos frites. Ou vous pouvez aussi privilégier l’aspect nutritionnel en choisissant des huiles enrichies en oméga 3 !

3. Des recettes variées

Les friteuses sans huile ne sont pas limitées à la cuisson de frites. Elles sont capables de préparer une multitude de plats divers et variés : fricassée de légumes, boulettes de viandes, desserts… Les friteuses sans huile donnent souvent d’excellents résultats pour les plats surgelés à cuire au four, puisqu’elles ne dessèchent pas les plats.

Seb et Philips fournissent chacun un livre de recettes, mais vous pouvez bien sûr inventer vos propres recettes ou trouver l’inspiration sur internet ou sur des forums dédiés.

4. Une friteuse plus sûre

Avec une friteuse sans huile, il n’y a pas de risque de s’ébouillanter puisque la cuillère d’huile, lorsqu’elle est nécessaire, est rajoutée directement aux pommes de terre.

Les parois et les poignées des friteuses sans huile sont en plus conçues de manière à ne pas trop chauffer et à éviter les brûlures accidentelles.

5. On évite les odeurs de friture

Avec une friteuse sans huile, vous n’aurez pas l’impression que votre cuisine est devenue une « baraque à frite ». Il y a beaucoup moins d’odeurs, d’autant plus que certains constructeurs rajoutent des filtres anti-odeurs à leurs friteuses.

6. Un nettoyage facilité

Les friteuses sans huile sont beaucoup plus faciles à nettoyer que les friteuses traditionnelles. Un coup d’éponge peut suffire pour les nettoyer, ou elles peuvent être démontées pour passer au lave-vaisselle.